Différence CFA
Activités et FormationsGalerie vidéoGalerie PhotoArchives
Le Futur de La FinancePriorité aux investisseursInformations financières & sécurité de la retraiteFemmes en investissementTransparence et équité
Membres et carrière
Avantages
Profil de nos membres
Opportunités de carrière
Gestion de carrièreEntrevues carrièresDossiers spéciaux et informations utilesMentoratRessources carrière Asset TV Entrevues carrière
Bénéfices des membres
Communauté
Candidats
Les étapes
Préparation aux examens
Bourses d’études
Articles et nouvelles
Ouverture des marchésArticlesActualité financièreTÊTE-À-TÊTEDES NOUVELLES DE VOTRE ASSOCIATIONMISE EN VALEUR D'UN MEMBRE CFAVARIAEntrevues CARRIÈREFemmes en investissementInformation - candidats
X

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Entrez votre courriel dans le champ ci-dessous et nous vous enverrons un rappel de votre mot de passe.

Abonnez-vous à notre infolettre

Diffusée trimestriellement, l’infolettre de CFA Montréal se veut une publication web de contenus d’intérêts, que nous souhaitons utiles aux professionnels dans le cadre de leur pratique. Entrevues exclusives, réflexions, retour sur les événements de l’association, nominations et personnalités de l’industrie, perspectives du marché et articles sur des sujets variés, cette publication vise à entretenir un dialogue continu avec les professionnels de l’industrie financière de Montréal.
Vous êtes cordialement invités à nous transmettre vos champs d’intérêt, vos idées de sujets et des articles ou chroniques que vous avez écrits pour publication parmi nos membres.*
*CFA Montréal se réserve le droit de publier ou non les articles soumis ou d’exiger qu’un travail d’édition soit effectué, si elle estime que le sujet abordé implique une prise de position sensible ou susceptible de nuire à l’association ou à ses membres.
* Champs obligatoires
AnnulerS'abonner
Menu
Retour aux articles et nouvelles
Information - candidats
inviter un amiLinkedinTwitterFacebook
| Partager
Imprimer
L’examen du CFA : le jeu en vaut-il la chandelle?

Ils sont très nombreux, tout près de 220 000 candidats, à avoir tenté la première des trois épreuves de l’examen du CFA en 2017 : seuls 17 173 auront survécu au processus, au terme du troisième examen. Voilà des données qui montrent de manière éclatante le défi intellectuel que représente la réussite de ces examens, tout comme la somme de travail préparatoire essentielle avant de crier victoire. Mais portons davantage notre attention sur tous ceux et celles qui se sont présentés à la ligne de départ. Pourquoi autant de personnes tentent-elles l’aventure du CFA? Qu’ont-elles à y gagner? Pourquoi ces aspirants CFA consacrent-ils tant d’heures et d’énergie à réussir ces examens?

Voilà quelques-unes des questions auxquelles Keila Viñas et Scott D. Stewart ont voulu répondre, dans une étude  menée sur les facteurs clés de succès aux examens du CFA, de même que sur les effets de la certification CFA sur la rémunération et sur l’appréciation au travail. À ce titre, 129 détenteurs du convoité titre ont été interrogés par les universitaires, et les résultats révèlent quelques faits intéressants.

En premier lieu, l’étude menée par les deux universitaires nous apprend que c’est davantage le nombre d’heures investies dans la préparation aux épreuves, et non le parcours académique ou le type d’emploi, qui garantit le succès des examens de niveau I et II. Aspirants candidats au CFA, à vos crayons et à vos calculettes, donc! Mais surtout, l’enquête des professeurs Viñas et Stewart a révélé qu’il n’y a pas de corrélation directe et évidente entre la passation des examens et l’obtention du titre de CFA, et la rémunération. 

En somme, devenir CFA ne fera pas de vous un professionnel de l'investissement plus riche pour autant! Toutefois, le titre pourrait faire de vous un professionnel de l'investissement plus compétent, plus épanoui et plus heureux au bureau! En effet, les commentaires des participants recueillis par Keila Viñas et Scott D. Stewart lors de l’enquête montrent que ce sont davantage des facteurs de motivation intrinsèque qui justifient les longues heures d’études pour les candidats au titre de CFA.

Lors des conversations menées avec les participants, des thèmes tels que la nécessité d’améliorer la valeur de sa candidature au sein d’un marché du travail de plus en plus concurrentiel, la volonté d’accroître ses connaissances et son capital de crédibilité aux yeux de son employeur ou de ses clients, ont été identifiés par les professionnels de l'investissement interviewés comme autant d’éléments justifiant l’investissement dans la préparation des examens du CFA, ce qui n’exclut pas, in fine, une amélioration de la rémunération par la suite!

Ref : [1] Viñas, K. L., & Stewart, S. D. Is there career value in the CFA® designation?.

Message