Différence CFA
Activités et FormationsGalerie vidéoGalerie PhotoArchives
Le Futur de La FinancePriorité aux investisseursInformations financières & sécurité de la retraiteFemmes en investissementTransparence et équité
Membres et carrière
Avantages
Profil de nos membres
Opportunités de carrière
Gestion de carrièreEntrevues carrièresDossiers spéciaux et informations utilesMentoratCFA Institute - Career Resources Asset TV Entrevues carrière
Bénéfices des membres
Communauté
Candidats
Les étapes
Préparation aux examens
Bourses d’études
Articles et nouvelles
Ouverture des marchésArticlesActualité financièreTÊTE-À-TÊTEDES NOUVELLES DE VOTRE ASSOCIATIONMISE EN VALEUR D'UN MEMBRE CFAVARIAEntrevues CARRIÈREFemmes en investissementInformation - candidats
X

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Entrez votre courriel dans le champ ci-dessous et nous vous enverrons un rappel de votre mot de passe.

Abonnez-vous à notre infolettre

Diffusée trimestriellement, l’infolettre de CFA Montréal se veut une publication web de contenus d’intérêts, que nous souhaitons utiles aux professionnels dans le cadre de leur pratique. Entrevues exclusives, réflexions, retour sur les événements de l’association, nominations et personnalités de l’industrie, perspectives du marché et articles sur des sujets variés, cette publication vise à entretenir un dialogue continu avec les professionnels de l’industrie financière de Montréal.
Vous êtes cordialement invités à nous transmettre vos champs d’intérêt, vos idées de sujets et des articles ou chroniques que vous avez écrits pour publication parmi nos membres.*
*CFA Montréal se réserve le droit de publier ou non les articles soumis ou d’exiger qu’un travail d’édition soit effectué, si elle estime que le sujet abordé implique une prise de position sensible ou susceptible de nuire à l’association ou à ses membres.
* Champs obligatoires
AnnulerS'abonner
Menu

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, veuillez cliquer ici.   

 

CFA

Trois lettres qui signifient beaucoup plus que les mots qu’elles désignent.

Demandez aux 139 000 Chartered Financial Analysts® dans le monde pourquoi ils ajoutent fièrement ces trois lettres à leur nom.

Ils vous expliqueront qu’il s’agit du plus rigoureux programme de certification en investissement.

Que ce programme leur donne une connaissance complète et éprouvée en gestion de portefeuille.

Que ce titre implique de respecter les standards éthiques les plus stricts et de toujours prioriser les intérêts des investisseurs.

Que les employeurs sont rassurés par leur capacité à bien comprendre les besoins les clients.

Que les marchés financiers en développement comptent sur l’expertise de détenteurs du titre CFA® pour contribuer à l’élaboration de politiques et de réglementations rigoureuses pour les économies émergentes.

Mais surtout, ils vous diront avec enthousiasme à quel point ils se sentent qualifiés en tant que professionnels de l’investissement. À quel point les connaissances qu’ils maîtrisent leur permettent de mieux gérer les incertitudes du monde financier.

Et à quel point ils sont engagés à toujours rehausser les standards de l'industrie financière.

Pour eux, ces trois lettres font une réelle différence.

UNE DIFFÉRENCE QUI COMPTE

mike-schroer

Si vous ne pouvez pas à voir la vidéo, veuillez cliquez ici.   

 

Demandez aux investisseurs avisés pourquoi ils font appel à des professionnels de l’investissement détenteurs du titre CFA®. Ils vous diront que ces trois lettres sont synonymes de compétences éprouvées en investissement, des plus hauts standards d’éthique, et de l'engagement à toujours prioriser les intérêts des clients. Cela signifie aussi que leurs objectifs financiers seront respectés.

Pour les détenteurs du titre CFA et leurs clients, ces trois lettres font une réelle différence. Tous les jours.

POSER LES BONNES QUESTIONS

N’hésitez pas à poser des questions

Il est tout à fait approprié et même encouragé de passer une entrevue à un conseiller en placement à qui l’on considère confier ses actifs. Il s’agit de votre argent, alors il ne faut en aucun cas hésiter.

Voici quelques exemples de questions qui vous aideront à identifier un conseiller qualifié et respectueux des normes d’éthique.

  • Obtenez-vous une commission sur certains produits que vous vendez ou avez-vous une affiliation avec une compagnie dont vous recommandez les produits?
  • Quelle est votre structure de rémunération?
  • Quels services offrez-vous précisément (planification de la retraite, investissements, services fiscaux, assurances, etc.)?
  • Les clients de votre firme ont-ils recours à vos services depuis longtemps? Votre clientèle est-elle stable?
  • Quels postes avez-vous occupés jusqu’à maintenant dans l’industrie financière?
  • Quelle formation générale avez-vous et quels sont vos titres professionnels?
  • Avez-vous déjà été condamné ou avez-vous déjà reçu une mesure disciplinaire pour un manquement professionnel?
  • Quelle est votre approche de gestion de portefeuille?
  • Comment cette approche peut me permettre d’atteindre mes objectifs d’investissement?
  • Quels sont les rendements attendus, les contraintes et les risques rattachés aux investissements que vous me proposez?
  • À quels intervalles de temps allez-vous communiquer avec moi?
  • Quels rapports écrits vais-je recevoir?

CE QUE VOTRE CONSEILLER DOIT SAVOIR ET VOUS DEMANDER

Il fait partie du travail de tout bon conseiller de comprendre vos objectifs d’investissement, votre niveau de tolérance au risque et l’ensemble de votre situation financière. Lors d’une première rencontre, les questions que pose un conseiller donnent des informations précieuses sur son approche face aux placements et sur la relation professionnelle qu’il entend avoir avec vous.

Voici quelques exemples de questions que devrait vous poser un conseiller.

  • Quels sont vos objectifs d’investissement?
  • Quelle est votre définition du risque?
  • En cas de revers des marchés, quelle baisse du niveau de votre portefeuille pourriez-vous tolérer sur une période d’un an?
  • Quelles circonstances personnelles et professionnelles ont un impact sur votre situation financière?
  • Quels sont le revenu total, le niveau d'endettement et le niveau d’épargne de votre ménage?
  • Comment d’éventuelles pertes financières affecteraient-elles votre niveau de vie?
  • Quel horizon de temps vous donnez-vous pour atteindre vos objectifs?
  • Quelle portion de vos actifs souhaitez-vous que je gère?
  • Avez-vous recours aux services d’autres professionnels en lien avec vos actifs, tel un comptable ou un avocat?
  • Souhaitez-vous que je travaille en collaboration avec ces autres professionnels?
  • À quelle fréquence souhaitez-vous être en contact avec votre gestionnaire de portefeuille?

Il ne s’agit là que d’exemples de question que vous pourriez poser ou vous faire poser. L’objectif est toujours d’établir les bases d’une relation professionnelle transparente et efficace, où vous vous sentez en confiance et bien entouré.

CHOISIR son conseiller

TROUVER LE BON CONSEILLER

Afin de choisir le conseiller qui vous convient le mieux, vous devez d’abord déterminer le type de service dont vous avez besoin.

  • Avez-vous besoin d’assistance pour acheter et vendre des produits de placements précis?
  • Cherchez-vous un conseiller pour superviser et gérer vos investissements sur une base continue?
  • Souhaitez-vous que votre conseiller développe un plan financier détaillé et à long terme?
  • Quel est votre profil d’investisseur et conséquemment, de quel genre de services ou de conseils avez-vous besoin?

L’un des facteurs à considérer lorsque vous choisissez un conseiller est son mode de rémunération. Voici les principaux :

Commissions

Plusieurs professionnels de la finance, dont les courtiers, sont rémunérés avec les commissions. Celles-ci sont versées chaque fois qu’un client achète ou vend un produit d’investissement. Il est à noter que dans certaines situations, ce mode de paiement crée un conflit d’intérêts potentiel parce que le conseiller peut être amené à recommander des transactions fréquentes ou orienter le choix du client vers un type de produit en particulier.

Pourcentage de l’actif sous gestion

Certains conseillers en placement chargent des frais représentant un pourcentage de l’actif total détenu par le client. Ce pourcentage est déterminé au départ entre le client et son conseiller. Ce mode de rémunération présente donc un incitatif à faire croître le portefeuille du client.

Honoraires

Certains conseillers en placement chargent des honoraires professionnels. Il peut s’agir d’un taux horaire ou d’un frais fixe qui couvre un ensemble de services établis d’avance.

Lorsque vous aurez défini le type de services dont vous avez besoin, vous serez en mesure de mieux choisir le conseiller qui convient le mieux à vos besoins, votre situation et vos objectifs.

L’Autorité des marchés financiers

Au Québec, les conseillers en placement doivent être inscrits auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Vous pouvez consulter « Le registre des entreprises et individus autorisés à exercer » sur le site de l’AMF www.lautorite.qc.ca. Ce registre vous permet de vérifier si l'entreprise ou le professionnel avec qui vous souhaitez collaborer a le droit d'exercer des activités liées au conseil ou à la vente du produit financier.

raising_standards

Si vous ne pouvez pas à voir la vidéo, veuillez cliquez ici.   

 

Demandez aux employeurs pourquoi ils embauchent des professionnels de l’investissement détenteurs du titre CFA®. Ils vous diront que ces trois lettres sont synonymes de compétences éprouvées en investissement, des plus hauts standards d’éthique, et de l'engagement à toujours prioriser les intérêts des clients. Des qualités qui renforcent la crédibilité et l’intégrité de leur organisation.

Pour les détenteurs du titre CFA® et leurs employeurs, ces trois lettres font une réelle différence. Tous les jours.

TROUVEZ LE PROFESSIONNEL QU’IL VOUS FAUT

Les gestionnaires de fonds institutionnels ou de patrimoines privés, les banques d’investissements et les courtiers, les consultants et les fournisseurs de service et même les sociétés non financières et le secteur public ont découvert les avantages d’embaucher les professionnels détenteurs du titre CFA®.

CFA Montréal vous offre la possibilité d’afficher vos postes sur son site et de bénéficier d’envois ponctuels faits à ses membres.

Faites connaître votre entreprise auprès de professionnels CFA® de haut calibre, qualifiés et actifs dans l’industrie montréalaise de la finance.

Message