Différence CFA
Activités et FormationsGalerie vidéoGalerie PhotoArchives
Le Futur de La FinancePriorité aux investisseursInformations financières & sécurité de la retraiteFemmes en investissementTransparence et équité
Membres et carrière
Avantages
Profil de nos membres
Opportunités de carrière
Gestion de carrièreEntrevues carrièresDossiers spéciaux et informations utilesMentoratRessources carrière Asset TV Entrevues carrière
Bénéfices des membres
Communauté
Candidats
Les étapes
Préparation aux examens
Bourses d’études
Articles et nouvelles
Ouverture des marchésArticlesActualité financièreTÊTE-À-TÊTEDES NOUVELLES DE VOTRE ASSOCIATIONMISE EN VALEUR D'UN MEMBRE CFAVARIAEntrevues CARRIÈREFemmes en investissementInformation - candidats
X

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Entrez votre courriel dans le champ ci-dessous et nous vous enverrons un rappel de votre mot de passe.

Abonnez-vous à notre infolettre

Diffusée trimestriellement, l’infolettre de CFA Montréal se veut une publication web de contenus d’intérêts, que nous souhaitons utiles aux professionnels dans le cadre de leur pratique. Entrevues exclusives, réflexions, retour sur les événements de l’association, nominations et personnalités de l’industrie, perspectives du marché et articles sur des sujets variés, cette publication vise à entretenir un dialogue continu avec les professionnels de l’industrie financière de Montréal.
Vous êtes cordialement invités à nous transmettre vos champs d’intérêt, vos idées de sujets et des articles ou chroniques que vous avez écrits pour publication parmi nos membres.*
*CFA Montréal se réserve le droit de publier ou non les articles soumis ou d’exiger qu’un travail d’édition soit effectué, si elle estime que le sujet abordé implique une prise de position sensible ou susceptible de nuire à l’association ou à ses membres.
* Champs obligatoires
AnnulerS'abonner
Menu
Retour aux articles et nouvelles
Information - candidats
inviter un amiLinkedinTwitterFacebook
| Partager
Imprimer
Des compétences complémentaires essentielles en intelligence artificielle

Les analystes financiers sont reconnus pour détenir des compétences traditionnelles d’analyse, de prise de décision et de communication. Bien que de telles compétences demeurent valides, les analystes doivent se préparer en vue des innovations dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA). 

Joseph Lutfi, conseiller en placement détenteurs des certifications CFA, CAIA et CIM, souligne l’importance de bien comprendre l’impact de l’IA. « Il est essentiel de parler de la manière dont l’IA affecte notre monde en général, et comment [les analystes] gèreront les placements différemment avec leurs clients », explique Lutfi.

Comment la gestion de placements sera-t-elle modifiée ? Des occasions avantageuses se présenteront au fur et à mesure que l’innovation dans le domaine de l’IA accélèrera. La profession d’analyste financier a été classée parmi les emplois en finances les plus prometteurs de 2017 en raison de cette croissance projetée. L’intensification de l’automatisation des tâches plus longues à accomplir permet aux analystes financiers de se concentrer sur des décisions importantes.

Prise de décision

Avec la montée de l’automatisation des tâches requérant moins de créativité, les analystes peuvent se concentrer sur l’expérience client. « Pendant la phase d’exploration, les données utilisées pour dresser le profil d’investissement des clients commencent à être recueillies automatiquement, explique Lutfi. Lorsque des changements surviennent, l’IA facilite le redressement de la répartition du portefeuille ».

Grâce à la rapidité et la précision des machines, les analystes peuvent utiliser leur créativité afin de contrôler la façon dont l’IA est appliquée. L’automatisation permet une meilleure gestion de placements puisqu’elle assure que les portefeuilles atteignent leur cible et les rééquilibre selon certaines règles.

Afin de tirer profit de l’innovation, il suffit de comprendre les processus de l’IA. « Des connaissances se trouvent gratuitement en ligne, affirme Lutfi. Parfois, il s’agit simplement de regarder un vidéo YouTube ou de lire les nouvelles du domaine de la technologie des affaires ».

Bien que l’automatisation continuera à prendre de l’ampleur, ce qui compte par-dessus tout est qu’elle permette de prendre de meilleures décisions relatives à la gestion de portefeuilles importants. Selon le sondage PwC Global Data and Analytics Survey:Big Decisions effectué en 2016, 74 % des répondants ayant recours à des services financiers préfèrent que les décisions importantes en matière de gestion de portefeuilles et de patrimoine soient influencées par le jugement d’un humain et non pas par des algorithmes.

 

Compétences interpersonnelles

L’intelligence artificielle ne permet pas encore de maîtriser les processus mentaux et émotifs des humains. Les analystes financiers procurent à leurs clients un service avec lequel ne peut rivaliser l’IA. « La clé et l’avantage des analystes financiers réside dans l’intelligence émotive et les techniques d’écoute active », ajoute Lutfi.

En plus des présentations et des travaux pratiques, Lutfi mentionne le réseautage comme un bon moyen de développer des compétences interpersonnelles. « Plus vous augmentez votre visibilité en élargissant votre auditoire auprès d’organisations et de sociétés, meilleure est votre situation, ajoute Lutfi. La plus simple des conversations peut parfois mener aux plus grandes idées ».

 

Normes éthiques

L’application uniforme de normes éthiques est une autre compétence essentielle à tout analyste financier CFA qui demeurera recherchée. La certification CFA procure une formation approfondie des normes afin de parvenir à la présentation de résultats de placement justes et objectifs.

L’utilisation de l’IA doit être équilibrée avec l’éthique, et pour composer avec autant de subtilités, des compétences sont requises. « On veut parvenir à des systèmes mutuellement bénéfiques, déclare Lutfi. Il sera très important de faire appel au jugement des humains dans l’utilisation de l’IA ».

Dans l’affinement des compétences essentielles, il importe d’adopter une attitude d’apprentissage continu. Lutfi recommande de pousser son perfectionnement professionnel et ses aptitudes interpersonnelles ainsi que de se maintenir à jour au niveau des connaissances techniques afin de s’harmoniser aux technologies de l’IA et non d’y résister.

L’avenir réside dans la combinaison de l’expertise humaine à l’IA, presque à la manière d’un cyborg.

 

Message